Y a-t-il un intérêt à utiliser la rifampicine plutôt que l’isoniazide dans la tuberculose latente de l’enfant ?

0

Diallo T et al. Safety and side effects of rifampin versus isoniazid in children. N Engl J Med, 2018;379:454-463.La tuberculose touche environ 1 million d’enfants dans le monde. Les formes latentes constituent un important réservoir avec un risque d’évolution vers une maladie active dans 10 % des cas. Dans ces formes, la stratégie recommandée est de traiter les enfants par de l’isoniazide pendant 6 à 9 mois, l’efficacité augmentant avec la durée du traitement. Cependant, l’adhérence au traitement compte tenu de sa durée est mauvaise. Chez l’adulte, l’utilisation de la rifampicine pendant 4 mois a montré une moindre toxicité et une meilleure adhérence qu’avec l’isoniazide pendant 9 mois.Le but de cette étude était d’évaluer, chez l’enfant de 0 à 17 ans, la sécurité, l’efficacité et les effets secondaires liés au traitement par rifampicine pendant 4 mois en comparaison d’un traitement de 9 mois par isoniazide.Il s’agit d’un essai ouve[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Gastro-Entérologie et Nutrition Pédiatriques, Hôpital Armand Trousseau, PARIS.

Laisser un commentaire